Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Compte rendu de la réunion publique du 18 décembre 2015

Compte rendu de la réunion publique du 18 décembre 2015

Compte rendu de la réunion publique du 18 décembre 2015

AMÉNAGEMENT DU CHEMIN DES NAÏADES

Compte rendu de la réunion publique du 18 décembre 2015

1 – HISTORIQUE ET OBJET DE LA RÉUNION.
La réunion qui s’est tenue le 18 décembre 2015 en mairie, a eu pour objet d’informer l’ensemble des propriétaires riverains de la voie sur les travaux envisagés par la commune sur ce chemin.
Monsieur Gil BERNARDI, Maire du Lavandou, a précisé que le projet comporte trois aspects :
– Le déplacement du poste de relèvement situé sur la plage de Saint Clair et le remplacement du réseau assainissement,
– le réaménagement de la plateforme de la voie après pose des canalisations,
– l’écoulement des eaux pluviales.
Le Maire a énoncé ensuite les raisons qui l’ont amené à envisager de réaliser rapidement ces travaux.
Dans un premier temps, les préconisations des services concernés nous poussent à déplacer le poste de relèvement situé sur la plage de Saint Clair. Ce projet nécessite la pose de canalisations sur le chemin des Naïades. En effet, cet ouvrage malmené par les coups de mer successifs risque d’occasionner une pollution des eaux de baignade. Mais également, plusieurs écoulements plus que douteux ont été constatés dans le ruisseau indiquant que le réseau d’assainissement dysfonctionne à cet endroit et demande une réparation rapide.
En outre, profitant de ces travaux, une réfection du chemin est envisageable, surtout, après les dernières grosses pluies ayant formé des ornières et nids de poules sur l’ensemble de cet accès créant un risque de chute pour les usagers. Cette opération consiste en la mise en œuvre de matériaux identiques à l’existant pour régler la plateforme et éventuellement, à rajouter un éclairage public pour sécuriser le lieu.
Enfin, l’expérience des dernières inondations prouve qu’un recalibrage du ruisseau de la Fouasse est nécessaire, notamment pour les ouvrages pluviaux qui le traversent.
Il a également indiqué que l’objet de cette réunion est de formaliser un accord de principe avec l’ensemble des propriétaires présents afin de pouvoir réaliser une partie de ces travaux avant l’été 2016.
2 – STATUT DE CETTE VOIE ET SON AVENIR.
Tout en poursuivant, le Maire a apporté quelques précisions sur la propriété de cette voie : «Le sol de ce chemin relève bien du domaine privé mais l’accès reste ouvert à la circulation public. Néanmoins, une autorisation des propriétaires est nécessaire pour pouvoir travailler sur un fond privé ».
Certains propriétaires sont réticents à donner leur autorisation car ils craignent que leur droit de propriété soit ébranlé au fil du temps. Ils redoutent que suite aux travaux d’aménagement du chemin, ils soient amenés à subir des nuisances dues à un flux de véhicules plus importants. Ils s’interrogent sur l’utilité de transférer le poste de relèvement qui leur fera subir une servitude de réseau sur leur propriété.
Monsieur BERNARDI a alors expliqué que le choix du déplacement du poste ne lui appartient pas mais qu’il doit appliquer les mesures figurant dans le schéma directeur d’assainissement qui invoque des risques de pollution de l’eau de baignade et que la solution la plus adaptée est de passer sur cet axe.
Monsieur Hervé CAUCHOIS – Directeur des Services Techniques, a présenté le plan des nouveaux réseaux à raccorder sur un nouveau poste de relèvement Place du Romérage.
3 – MISE EN ŒUVRE DE L’OPERATION.
Après un tour de table des propriétaires sur les avantages et inconvénients de ces travaux, M. Le Maire a conclu que :
1°) Concernant l’enlèvement du relevage de la plage de Saint Clair et les travaux d’aménagement de la plateforme en stabilisé et une partie haute en enrobé du chemin, les participants sont d’accord sur le principe. Néanmoins, s’agissant de la pose d’un éclairage public et le goudronnage de la voie : ces travaux n’auront pas lieu. Le Conseil Municipal sera invité à s’engager sur ces principes.
2°) Pour le recalibrage du ruisseau et des ouvrages pluviaux : ces travaux ne se feront que résiduellement.
3°) Pour les travaux préalables au déplacement du poste : les propriétaires autorisent la commune à réaliser les travaux de tranchée et de pose de la canalisation dans le chemin, par contre ils exigent que la voie soit refaite à l’identique c’est-à-dire l’exécution du remblaiement de la tranchée sans apport d’autres matériaux.

Un dossier relatif à la situation juridique du chemin avec diagnostic réseaux et au projet d’assainissement, sera adressé à tous les riverains.

Publications similaires

Comment