Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Le Lavandou maintient son label 4 Fleurs

Le Lavandou maintient son label 4 Fleurs

Les tournesols cultivés l'été sur les terrasses

Après six mois de suspens, le Conseil National des Villes et Villages Fleuris (CNVVF) a décidé de maintenir la 4eme fleur du label à la ville du Lavandou. Cette décision rendue le 12 décembre fait suite à l’étude d’un dossier visant à définir la politique environnementale de la ville et à la visite du jury en juin dernier. Sur place, les trois membres du jury national avaient parcouru la commune afin de mesurer les choix et les impacts de la politique environnementale menée, comme de se faire une idée concrète de la place du végétal au Lavandou.

Une politique environnementale reconnue

Dans le courrier adressé à M le Maire pour faire part de sa décision de maintenir Le Lavandou au rang des villes labellisées nationalement, Paul Ronciere, Président du CNVVF, a mis en avant la pertinence de la politique environnementale. « La gestion environnementale est depuis longtemps une préoccupation du Lavandou. Les services sont mobilisés pour l’entretien en zéro phyto, la protection biologique intégrée, les fauchages tardifs pour protéger la faune et la flore. Des mesures sont prises pour les économies d’énergie.« , a-t-il détaillé. Le projet de réhabilitation des terrasses de Saint-Clair a également été remarqué par le CNVVF qui y voit des enjeux patrimoniaux, pédagogiques et environnementaux très intéressants.

Un cadre de vie privilégié

Sur place, les trois membres du jury ont quant à eux été séduits par le cadre en général et la luxuriance du végétal au Lavandou. « Les parterres, les massifs, les îlots et les plates-bandes sont très beaux et le choix du sable du Roussillon est judicieux par son contraste avec le végétal. L’espace public est bien entretenu« , ont-ils précisé. Charlotte Bouvard, première adjointe en charge de l’environnement, se réjouit de cette confirmation qui n’aurait pu se faire « sans le travail et les compétences des services espaces verts et environnement mais aussi l’implication de tous les services, administratifs, communication et l’Office de Tourisme ainsi que la présence de Jean-Laurent Félizia le jour de la visite du jury« .

Des recommandations à suivre

Afin de poursuivre les efforts nécessaires au maintien du label 4 fleurs, le CNVVF a toutefois émis quelques recommandations à suivre, telles que la réduction de l’arrosage manuel, l’augmentation de nouveaux investissements ou la recomposition du rond-point de Cavalière. Charlotte Bouvard rejoint cette dynamique, « il n’est évidemment pas question de lever le pied. Au contraire, nous devons améliorer les points faibles, et ce, sans attendre la prochaine visite du jury prévue dans trois ans« .

Merci à tous !

equipe-4-fleurs

Publications similaires

Comment