Mairie du Lavandou > La ville du Lavandou

parasols

Le Lavandou

Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Population 5 915 habitants
Superficie 29,65 km²
Département Var (83 980)
Arrondissement Toulon
Canton Collobrières
Villes et villages fleuris 4 fleurs
Plan de la ville :

HOTEL DE VILLE

Mairie du Lavandou
Place Ernest Reyer
83980 Le Lavandou

Téléphone : 04.94.05.15.70
Télécopie : 04.94.71.55.25

Horaires d’ouvertures :
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h00

Ancien petit port de pêche devenu une importante station balnéaire de renommée internationale, Le Lavandou offre un cadre incomparable de nature et de plages sur la Côte varoise. Située face aux Îles d’Or, au pied du Massif des Maures et étendue sur plus de 12 kilomètres, la commune recèle des joyaux soigneusement entretenus et surveillés, vastes plages de sable fin et petites criques intactes et sauvages. Ses fonds sous-marins d’une rare beauté sont recherchés par les amateurs de plongée pour leur richesse et la limpidité de l’eau. Les amateurs de sorties en bateaux et passagers de vedettes des îles ont régulièrement l’occasion d’apercevoir au large les fameux dauphins ; dauphins qui par trois ornent également le blason de la ville.

Si le mot Lavandou évoque tout d’abord la lavande (une variété de lavande dite queirélé ou lavandula stoechas pousse effectivement sur les collines des Maures), l’origine du nom de cet ancien petit village de pêcheurs est plutôt à chercher dans le Trésor du Félibrige de Frédéric Mistral. Dans son célèbre ouvrage, le grand poète provençal prix Nobel de littérature donne page 195 du deuxième tome : « Lavadou – Lavandou (Var) : synonyme du mot lavoir. » Le Lavandou désignerait donc plus assurément l’endroit ou les lavandières venaient battre leur linge dans une résurgence d’eau douce. La municipalité possède d’ailleurs un dessin de Charles Ginoux représentant le hameau du Lavandou en 1736 sur lequel on voit au premier plan des femmes lavant leur linge dans un trou d’eau.

Ex-quartier de Bormes, le hameau du Lavandou a obtenu son statut de commune indépendante en 1913. Tout au long de son littoral se succèdent ses différents écarts : Saint-Clair, La Fossette, Aiguebelle, Cavalière et Pramousquier. Aventurez-vous également sur l’exceptionnelle « Route des Crêtes », véritable balcon sur la mer et les îles, et point de départ d’agréables promenades dans le massif des Maures. Depuis 1972, Le Lavandou est jumelé avec la ville allemande de Kronberg (à 30 km de Francfort).

Depuis 1995, la Municipalité s’est attelée à donner un souffle nouveau au Lavandou, grâce à la rénovation et à l’embellissement du village et des quartiers. Cette politique ambitieuse et dynamique a permis à la commune de réaliser le plus important programme de rénovations de son histoire. Des embellissements qui ont fait rayonner la plupart de nos rues et qui ne laissent personne insensible : plans fontaines et façades, plantations massives d’arbres en centre-ville, pavage de nos rues, promenade du front de mer, parking du soleil et Frédéric-Mistral, rue des Pierres-Précieuses en double sens avec ses palmiers médians, réhabilitation du « Château », rénovation du quai Gabriel-Péri et son unité de devantures, rénovation de l’avenue des Ilaires, création d’un « Chemin des peintres »… toutes les audaces ont été engagées dans un foisonnement d’idées qui commence à porter ses fruits. De même que les grands équipements publics ont été repensés : Le Lavandou Grand-Stade, l’Espace culturel, les jardins du cadran et du « Grand bleu », le parvis de la Mairie, l’avenue des Palmes, l’arrière-plage de Cavalière… tant de projets attrayants et mesurés qui ont remporté l’adhésion de tous. À tel point que le sentiment est généralement partagé d’une station balnéaire de toute beauté, dont le dynamisme et l’attrait se sont considérablement affirmés. Les répercutions d’une telle démarche sur l’animation locale, la création d’emplois et le développement économique de la commune sont essentielles pour une population qui témoigne quotidiennement son attachement à la sauvegarde et à la valorisation de son patrimoine.

Événements les plus « lavandourains »:

– Corso Fleuri
– Le réveillon du 31 juillet
– Fête du Romérage