Mairie du Lavandou > Les jardins
titre-les-jardins

Jardins du Lavandou

Succès d’un rendez-vous

A l’occasion de la journée mondiale de l’environnement et de la manifestation nationale des « Rendez-vous aux jardins, placée sous l’égide du Ministère de la culture et de la communication, Le Lavandou a souhaité depuis 3 ans, d’être partenaire.
Durant le vendredi après midi pour les enfants, le samedi et le dimanche toute la journée, les passionnés de jardins peuvent découvrir, à travers le village, par un circuit établi, les plantes et sujets exceptionnels qui composent ses espaces verts. Ce parcours guidé et commenté par un des jardiniers de la ville rencontre un réel succès, tout comme la visite d’un jardin remarquable, à Aiguebelle, celui du Dr Francis Marmier, spécialiste de succulentes et autres cactées. La collection rare, le bel agencement des espaces suscite l’admiration des visiteurs. Parallèlement, sur le parvis de l’hôtel de ville, un stand mairie d’information, des producteurs de succulentes, de plantes méditerranéennes, des créateurs et autres exposants dédiés au jardin ou à l’environnement complétent harmonieusement cette manifestation dont le thème est différent chaque année.

jardins
« Ville Jardin » – idée de promenade
Un circuit des espaces verts – inauguré à l’occasion du premier rendez-vous des jardins – est désormais ouvert et offre à nos « initiés » une idée de belle promenade vers une découverte de plantes exceptionnelles déclinées par étiquetage.
Un beau parcours :

– Esplanade du Docteur Durbec : royaume des cactus
– Quai Gabriel Péri et place Ernest Reyer : domaine des plantes méditerranéennes et de type mexicaines
– Le Front de Mer : l’exotisme
– Le Quai Gabriel Pins : autour de la Rose des Vents
– Jardin du belvédère : royaume des enfants dans une forêt d’oliviers et de plantes fleuries, sculpture-jeux en bois animent cet espace ludique.
– Le Cordon Dunaire de la plage de l’Anglade comme l’arrière plage de Cavalière : Espaces de recherche pour reconstituer les dunes et redonner vie au biotope originel et favoriser les plantes endémiques.
– Le piétonnier de l’ex-avenue des Palmes : nous avons osé un mélange anachronique de graminées, succulentes, vivaces et autres palmiers (à vous de juger !)
– Rond Point de Kronberg : un autre monde
– Le Jardin du Cadran Solaire : l’ombre du stipe du « roi des palmiers » ne « compte que les belles heures »
– La Place Hyppolite Adam : la Provence et ses oliviers !
– Le Square Jean Moulin : étonnant mélange de palmiers aussi différent les uns des autres, de fougères arborescentes, de bananiers, …
– Le Jardin du Grand Bleu : la présence d’un Jacaranda souligne la quiétude de « ce dédale de senteurs et de saveurs épicées »
– Le Grand Jardin pour les joggeurs, a côté du square Gabriel Touze-Tagand avec ses jeux pour enfants au milieu de plantes méditerranéennes et le Boulodrome de l’Alicastre à l’ombre de ses imposants platanes et autres mûriers.

jardins3