Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Le projet de la Villa Théo se dessine

Le projet de la Villa Théo se dessine

VillaTheo

Il y a des artistes qui ont le privilège de connaître une vie posthume aussi riche que leur vie réelle.

Théo Van Rysselberghe fait partie de ceux là. Près de cent ans après sa disparition, l’ancienne demeure du célèbre peintre Néo-impressionniste, acquise par la commune en 2007, est en passe de devenir un centre d’art et de culture, ouvert à tous.

Pour ce faire, le projet de la Villa Théo qui débutera le 1er juillet 2016, a demandé une attention particulière aux décideurs de la commune comme aux intervenants extérieurs. Les architectes en charge du projet ont été accompagnés pas à pas dans leur proposition afin de veiller à préserver l’esprit de ce lieu unique.
Depuis le début de cette aventure, le Maire, Gil Bernardi, ainsi que Raphaël Dupouy, attaché culturel de la ville, se mobilisent pour construire le projet le plus adapté au patrimoine lavandourain. Au vu de ce maillage réussi, les membres du Club des Mécènes de la Fondation du Patrimoine, en visite sur place la semaine dernière, ont décidé d’activer leur mobilisation pour une partie du financement du projet.
Il faut dire, que comme eux, beaucoup apprécient fortement l’opportunité qu’offre la Villa Théo. En plus de constituer une pièce phare du patrimoine culturel, cette demeure s’inscrit dans un circuit ouvert vers l’extérieur, très enrichissant pour les amateurs d’art et d’histoire : le chemin des peintres. Parce que non, Théo Van Rysselberghe n’était pas le seul à apprécier la douceur de vivre du quartier de Saint-Clair. Entre la fin du XIXeme et le début du XXeme siècle, Henri-Edmond Cross, Maximilien Luce ou encore Paul Signac ont eux aussi trouvé l’inspiration près de la Méditerranée. Une influence visible sur les pupitres disposés tout au long du parcours (2,5km). Et pour parfaire ce tableau, le chemin des peintres offre la possibilité de découvrir d’autres figures majeures de la culture européenne comme Émile Verhaeren ou encore André Gide.

Publications similaires

Comment