Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Communiqué de presse de Gil Bernardi, Maire du Lavandou

Communiqué de presse de Gil Bernardi, Maire du Lavandou

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de Gil Bernardi, Maire du Lavandou – Mardi 31 mars 2020

Madame, Monsieur,

Au 15ème jour de confinement, et à la veille de la prolongation annoncée jusqu’au 15 avril par le Premier Ministre, je tiens à faire le point avec vous sur la situation de notre commune, confrontée elle aussi, à l’épidémie de Coronavirus.

Dès le 16 mars, j’ai organisé les services de notre Commune, afin de venir en soutien des plus exposés d’entre nous à cette maladie qui atteint plus gravement les plus âgés et les plus faibles. Sans attendre les directives gouvernementales, ni que la contagion ne gagne Le Lavandou et me fondant sur le principe de précaution qui a prévalu lors du report de notre Corso fleuri, la Mairie a apporté tout son appui à l’organisation du confinement dans notre Maison de Retraite.
Nous avons également étendu la confection et le portage de repas à domicile pour nos aînés, grâce à un personnel dévoué et conscient du rôle majeur qu’il doit jouer dans cette crise exceptionnelle.
Au fil des jours, la réserve de masques de protection, de gel et de gants a été distribuée aux soignants et aux personnels les plus exposés aux contacts directs et une commande de 20 000 masques, passée au plus vite, alors que les informations ne le recommandaient pas encore.

Notre démarche vise à avoir un «coup d’avance» dans cette course contre le temps et sur la propagation du virus:
– Accueillir les enfants du personnel soignant.
– Animer un réseau de Voisins Solidaires.
– Interdire l’accès aux plages, au port, jardins publics et marché hebdomadaire.
– Organiser l’affluence devant les supermarchés.
– Désinfecter préventivement la Ville et ses quartiers.
– Mailler l’information et les interventions avec le corps médical, les pompiers et les forces de l’ordre.
– Maintenir les services publics essentiels: l’eau, l’assainissement, l’éclairage, la collecte des déchets et la propreté urbaine.
– Et surtout faire appliquer les mesures de confinement décrétées par le Gouvernement.

Ces mesures, essentielles à l’endiguement de la contagion, ont été généralement bien comprises et les gestes «barrières» appliqués avec un esprit civique par les Lavandouraines et les Lavandourains.
Toutefois, des comportements peu responsables et des rassemblements nocturnes m’ont amené à décider d’un couvre-feu de 20h à 5h, dont la première application dans la nuit du 24 au 25 mars, a montré que de trop nombreux contrevenants (la plupart extérieurs au Lavandou) n’avaient toujours pas compris le rôle que chacun doit jouer pour la sécurité de tous.
C’est pourquoi, au constat de trop nombreux déplacements récréatifs le week-end dernier, comme de la persistance de promenades et rassemblements nocturnes, j’ai demandé aux forces de Gendarmerie et de Police Municipale de renforcer les interventions et de sanctionner fermement toute entorse aux règles de bon sens. Qui nous mettent collectivement en danger.

Le Gouvernement nous en a informés : les 15 prochains jours vont être cruciaux, les 300 décès quotidiens que dénombre notre pays vont doubler et la «Troisième ligne» que constitue notre population dans cette guerre est primordiale pour épauler le travail admirable accompli par les médecins et soignants.
Le Lavandou est bien entendu concerné par la contagion. Nous dénombrons plusieurs cas de malades atteints par le Covid-19 et devrons, nous aussi, faire face à la vague de la maladie.
C’est pourquoi, je vous demande de vous associer totalement et durablement à cette démarche de limitation volontaire de vos déplacements, qui, elle seule, nous évitera le malheur.
Vous pouvez compter sur ma totale détermination à protéger notre population, à conduire fermement cette lutte difficile avec le dévouement d’un personnel exemplaire et à faire appliquer, en conscience et avec l’esprit de responsabilité nécessaire, toutes les mesures qui permettront au Lavandou de sortir vite et sans trop de graves conséquences, je l’espère, de cette période si angoissante.

Oui, le plus dur est à venir, qui exige notre mobilisation, de jour comme de nuit, notre calme, notre discipline, notre entraide.

Merci pour votre engagement.
Sauvez des vies, restez chez vous.

Votre Maire.

Articles en relations

Commentaire