Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > COVID-19 : les structures communales dédiées à l’enfance réorganisées

COVID-19 : les structures communales dédiées à l’enfance réorganisées

Communiqué de Gil Bernardi, Maire du Lavandou

Grâce aux campagnes hebdomadaires de dépistage Covid-19, organisées par la Mairie pour tout le personnel municipal au contact des enfants et des personnes âgées, nous avons pu déceler la positivité de 3 agents lundi matin, alors qu’ils ne présentaient encore aucun symptôme.
Il s’agit d’un agent du service jeunesse, d’un agent du service de la caisse des écoles et d’un agent de la cuisine centrale. Le protocole sanitaire a immédiatement été appliqué, les personnels considérés comme cas contacts sont à l’isolement préventif durant 7 jours et les familles des enfants présents au périscolaire vendredi soir et lundi matin, informées hier soir par le service Jeunesse de la Ville.

Bien que les 3 agents touchés par l’épidémie ne soient pas concentrés dans le même service et ne constituent donc pas de « cluster », j’ai décidé d’adopter toutes les mesures de prudence requises durant les 7 prochains jours afin de garantir la sécurité des enfants, du personnel communal, des enseignants et des familles, en limitant les risques de propagation de l’épidémie.

Ainsi, comme nous avons pu l’imaginer en travaillant les différents scénarios que nous imposent cette crise, nous avons entièrement remplacé l’équipe de la cuisine centrale qui dessert le restaurant scolaire ainsi que celle du portage de repas à domicile à destination des Aînés. Vu les conditions météorologiques printanières, nous avons en outre décidé de réaménager les salles de la restauration scolaire en extérieur. Comme nous l’avions expérimenté à la rentrée dernière en déployant des classes en plein air, c’est en faisant preuve d’inventivité que nous parviendrons à freiner la prolifération de l’épidémie tout en offrant un cadre convivial et rassurant aux enfants.

Afin de limiter strictement tous les brassages entre les élèves des différentes classes, nous avons aussi pris, par mesure préventive, la décision de fermer les structures extra-scolaires telles que le périscolaire, l’EIS et le mercredi loisirs pour 7 jours également.

Ces décisions qui peuvent paraître excessives ne poursuivent qu’un seul objectif : placer la sécurité sanitaire au premier rang de nos priorités. C’est ce que nous faisons depuis le début de la crise sanitaire et je reste convaincu que c’est la meilleure voie à suivre… D’autant plus que la campagne de tests salivaires initialement prévue par l’Éducation nationale – suite à mes réclamations et sollicitations – ce mardi 30 mars dans le groupe scolaire Marc Legouhy a été annulée, pour des raisons encore inconnues. Informé de cette décision ce matin seulement, j’ai contacté M. l’Inspecteur d’Académie et suis toujours dans l’attente de son retour…

Au regard de tous ces éléments et de la situation sanitaire de notre département, il apparait non seulement prudent mais surtout responsable de limiter tous les contacts possibles durant les 7 prochains jours tout en permettant aux enfants de suivre leur scolarité normalement, puisque le Gouvernement en a décidé ainsi.

Je compte sur la bonne compréhension des parents d’élèves et j’espère qu’ils s’associeront à cette démarche préventive, destinée à protéger les enfants et leurs familles.

Gil Bernardi

Articles en relations

Commentaire