Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > De nouveaux arbres plantés par les enfants sur les restanques de Saint-Clair

De nouveaux arbres plantés par les enfants sur les restanques de Saint-Clair

L’opération « Mon arbre à Saint-Clair » destinée aux écoliers de la commune se poursuit. Vendredi 5 avril 2019, les élèves de Saint-Clair et de Cavalière de la section CP ont planté leur arbre sur les restanques avec l’aide des jardiniers, du maire, des adjointes présentes et des enseignantes. Comme leurs camarades qui ont enraciné des oliviers, des amandiers et des figuiers l’année dernière, les petits Lavandourains ont reçu un arbre fruitier. Chacun a choisi sa variété : pommiers, jujubiers, plaqueminiers ou nashis (fruit asiatique entre la poire et la pomme).

Une fois le trou creusé par les adultes, les enfants ont mis leur arbre en terre, accompagné d’une ardoise nominative pour qu’ils puissent facilement le retrouver au cours d’une visite en famille. « Je viens voir mon olivier avec mes parents, il a bien grandi mais je n’ai pas encore vu d’olives », explique un écolier de Cavalière qui se souvient avoir choisi un arbre « bien large et touffu ».

Une fois l’atelier jardinage terminé, les enfants ont collé la photo instantanée remise par la Ville dans leur carnet de bord. Ce support pédagogique, intitulé « Mon arbre à Saint-Clair » est offert à tous les enfants qui plantent un arbre. Objectif, leur permettre de noter leurs premières impressions et les inviter à se rendre souvent sur les restanques pour observer l’évolution de leur arbre.

Les services municipaux ont restauré tous les murs

Afin que les enfants puissent poursuivre les plantations sur les terrasses les plus hautes, les services municipaux ont restauré cet hiver tous les murs en pierres sèches du site. Les plus hautes restanques mesuraient trois mètres, « nous avons du décaisser la terre dernière puis remonter toutes les pierres sèches une à une », précise Denis Cavatore, conseiller municipal délégué aux travaux, présents lors des opérations de restauration.

Articles en relations

Commentaire