Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Les modalités de réouverture des grandes plages du Lavandou

Les modalités de réouverture des grandes plages du Lavandou

Gil Bernardi, Maire du Lavandou, dispose depuis ce vendredi 15 mai, 19h de l’arrêté dérogatoire de la Préfecture permettant d’ouvrir au public les grandes plages de la Commune : centre-ville, Saint-Clair et Cavalière.

Cette réouverture tant attendue est assortie de mesures sanitaires qui doivent impérativement être respectées par le public afin d’éviter une nouvelle fermeture.

En effet, la réouverture se fait de manière progressive et contrôlée, au cas par cas, dans le respect strict des mesures soumises à la Préfecture car la règle générale demeure la fermeture des plages jusqu’au 1er juin.

Suite à la préparation des plages ce vendredi, l’accès à ces trois plages pourra donc se faire à compter de samedi 16 mai dans ces conditions :

  • Accès autorisé entre 11h30 et 17h30
  • Pratique d’activités dynamiques telles que : la marche, la course à pied, le longe côte, et la baignade dans la bande des 300 mètres sous protection des surveillants de baignade.
  • Possibilité de pratiquer la plage de façon statique (serviettes, parasols).
  • Obligation de respecter une distance de 2 mètres entre les familles ou les particuliers (moins de 10 personnes).
  • Port du masque recommandé et application des gestes barrières habituels (se laver les mains très régulièrement, tousser ou éternuer dans un mouchoir à usage unique et le jeter dans la poubelle dédiée aux ordures ménagères et non pas pour le tri sélectif, ne pas serrer la main et éviter les embrassades).
  • Information des usagers de la plage par différents moyens (affichage général sur chaque plage et sur les supports numériques de la Ville et de l’Office de tourisme).
  • Contrôle des accès et régulation des flux.
  • Dépôt des déchets dans les poubelles prévues à cet effet.

Dans un second temps, les autres plages rouvriront progressivement dans les mêmes conditions si les dispositions de contrôle mises en place le 16 mai sont bien respectées.

Gil Bernardi compte sur le civisme et la responsabilité de chacun pour que cette réouverture, qui représente un signal fort, porteur d’espoir pour les prochaines semaines pour l’ensemble des activités et la saison touristique, se passe dans les meilleures conditions.

L’ouverture des établissements de plage (bains de mer et restauration à emporter) n’est pour l’instant pas autorisée mais le maire reste confiant pour la suite : « comme nous le faisons depuis un mois, nous continuons notre travail de préparation. C’est en anticipant et en proposant des solutions en amont que nous pouvons espérer obtenir des résultats le plus rapidement possible, comme cela est le cas pour les plages publiques, avec notamment la possibilité pour les usagers de profiter de la plage pour bronzer, se détendre, retrouver notre art de vivre, quand la plupart des communes littorales en France n’ont qu’une autorisation d’accès aux plages de façon dynamique. »

Articles en relations

Commentaire