Mairie du Lavandou > Informations aux lavandourains > Mise en place du stationnement payant

Mise en place du stationnement payant

Afin de ne pas augmenter la pression fiscale des contribuables lavandourains, le conseil municipal a décidé de maintenir inchangé les taux d’imposition des différentes taxes locales.

Néanmoins, les contraintes budgétaires imposées par l’Etat aux communes dans le cadre du pacte de stabilité financière et la baisse significative de la dotation globale de fonctionnement ont conduit à la nécessité de créer des recettes nouvelles.

Aussi, il a été décidé de mettre en place le stationnement payant sur les emplacements aujourd’hui en zone bleue, ainsi que sur le parking du marché.

Cette mesure devrait s’appliquer du 1er mai au 30 septembre de chaque année, de 9h à 19h, la semaine, le week-end et les jours fériés.

La mise en place du matériel doit être effective au 1er juillet 2016

Cette mise en place va s’accompagner d’aménagements, notamment pour les résidents du Lavandou, les salariés et les professionnels.

En premier lieu, il restera de nombreux emplacements gratuits toute l’année : parking du COSEC, parking Frédéric Mistral, parking du carénage du port, avenue Général Bouvet, avenue Vincent Auriol et évidemment l’avenue de Provence et ses rues adjacentes comme l’avenue Bir-Hakeïm ou l’avenue Paul Valéry.

Ensuite, il a été décidé par le conseil municipal de créer un parking de 120 places sur une partie du parking Frédéric Mistral qui sera clairement signalé et exclusivement réservé aux résidents ou professionnels (commerçants ou employés). Ce parking permettra de bénéficier d’un tarif privilégié de 1 €/jour.

Les ayants-droits de ce parking se verront remettre un macaron qui précisera la plaque d’immatriculation du véhicule et devra être apposé à côté du ticket délivré par l’horodateur dédié à ce parking.

Ce macaron pourra aussi être utilisé sur le parking du marché (200 places) avec le même tarif de 1 €/jour. Le stationnement payant sur ce parking ne sera effectif que mi-juillet.

Aussi, les résidents, les commerçants ou les salariés intéressés peuvent déposer une demande de macaron à l’accueil de la Mairie, accompagnée d’une copie de la carte grise du véhicule concerné et d’un justificatif (copie taxe d’habitation, Kbis ou contrat de travail selon les cas).

Le nombre de places étant limité, le nombre de macarons l’est également et les premières demandes seront les premières servies.

Articles en relations

Commentaire