Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Le nouveau pont du Batailler inauguré et ouvert à la circulation

Le nouveau pont du Batailler inauguré et ouvert à la circulation

Vendredi 7 avril, Marc Giraud, Président du Conseil Départemental, Gil Bernardi, Président du SIPI et Maire du Lavandou, François Arizzi, Maire de Bormes, et Patricia Arnould, Conseillère départementale, ont inauguré le nouveau pont de franchissement du Batailler (route de Bénat), juste avant son ouverture.

Très satisfaits de la conduite des travaux livrés dans les délais annoncés, Gil Bernardi et François Arizzi ont tous deux salué l’efficacité de Marc Giraud et ses services, sans qui cette étape primordiale dans la lutte contre les inondations n’aurait pu voir le jour.
“Dans un contexte particulièrement complexe, où se mêlent les sentiments d’angoisse et la notion d’urgence, les contraintes règlementaires et budgétaires, mais également la “culture du risque” et le sens des responsabilités, Monsieur Marc Giraud a su non seulement écouter et comprendre mais encore s’engager à nos côtés, donner l’impulsion et suivre personnellement l’avancée de cette réalisation, si indispensable à l’amélioration de la sécurité publique”, a déclaré Gil Bernardi.

Prochaine étape annoncée

Dans leur discours respectif, les maires du Lavandou et de Bormes ont toutefois exprimé la nécessité de poursuivre les travaux dans la plaine du Batailler pour prévenir le risque inondation. “Ce pont s’inscrit dans la continuité d’un programme de travaux de 10 millions d’euros, allant du canal de dérivation de la Vieille vers le Batailler, à l’élargissement de son estuaire, au recalibrage de ses berges en génie végétal… mais il n’est pas une fin en soi. Il n’est qu’une étape, certes importante, mais d’autres aménagements suivront. (…) Nous pourrons estimer que le travail de protection des populations sera accompli qu’après l’élargissement de cette rivière en amont du pont, et  jusqu’à celui de l’Avenue Vincent Auriol” , a détaillé le maire du Lavandou.
Conscient de l’importance de ces travaux d’un point de vue sécuritaire, le Président du Conseil Départemental, Marc Giraud, a annoncé en réponse qu’il s’engageait à conduire l’élargissement du pont Vincent Auriol avant la fin de son mandat.

Articles en relations

Commentaire