Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Prévention des risques : le système d’alerte et d’information des populations

Prévention des risques : le système d’alerte et d’information des populations

Prévention des risques : le système d’alerte et d’information des populations

Le Système d’Alerte et d’Information des Populations (SAIP) est un dispositif national piloté par le Ministère de l’Intérieur. Depuis le 19 juillet 2018, Le Lavandou est doté de ce système.

Qu’est-ce que le SAIP ?

Le SAIP est un ensemble d’outils qui permet d’avertir la population d’une zone donnée, d’un danger imminent et de l’informer sur la nature du risque et le comportement à tenir. Basé sur la multidiffusion des messages, il rassemble donc différents vecteurs ainsi qu’un logiciel de déclenchement permettant aux maires et aux préfets d’assurer la protection de leur population.

Le signal national d’alerte

Émis par les sirènes, c’est un son montant et descendant. L’alerte est donnée par 3 séquences d’1 minute et 41 secondes, séparées par un silence. La fin d’alerte est signalée par un son continu de 30 secondes.

Les essais mensuels : 1 séquence d’1 minute et 41 secondes tous les premiers mercredis du mois.

À quoi sert-il ?

Il vous signale un danger imminent ou en cours. Réagissez immédiatement en adoptant les comportements réflexes de sauvegarde :

1/ Mettez-vous en sécurité (rejoignez sans délai un bâtiment)

2/ Tenez-vous informés (respectez les consignes diffusées sur France Bleu, France Info ou France Télévisions). Vous pouvez également vous inscrire au système de télé-alerte communal en remplissant le formulaire disponible >> ici

3/ N’allez pas chercher vos enfants à l’école, ils y sont protégés par les enseignants

4/ Ne téléphonez qu’en cas d’urgence vitale

À noter

Le SAIP est un dispositif national unique. Il remplace les systèmes d’alerte qui distinguaient les risques en fonction des sons émis. Désormais, lorsque vous entendez la sirène, vous devez adopter les bons réflexes et vous informer ensuite de la nature du risque.

Articles en relations

Commentaire