Mairie du Lavandou > Actualités de la ville > Gestion raisonnée des plages : tout savoir sur la posidonie

Gestion raisonnée des plages : tout savoir sur la posidonie

La Ville du Lavandou engagée dans une gestion raisonnée du sable

Afin de protéger le littoral de l’érosion côtière et de favoriser le fonctionnement naturel et vivant des plages, la Commune s’engage à conserver les banquettes de posidonie en toute saison. Après des années d’expérimentation, la Ville déploie cette année une stratégie renforcée de gestion raisonnée du sable qui consiste à adapter le nettoyage. Ainsi, le nettoyage manuel est privilégié sur toutes les banquettes de posidonie du littoral et dans les criques. Dans ces secteurs, les agents du service plages interviennent quotidiennement pour enlever manuellement les déchets d’origine humaine – plastiques, papiers, mégots, etc – sans toucher aux posidonies. Lors de la présentation de ce plan de gestion différenciée au Conseil municipal, Gil Bernardi, Maire du Lavandou, a précisé, “être conscient que cette nouvelle approche demande beaucoup de pédagogie auprès des usagers des plages. Il faut admettre que les plages soient moins lisses mais plus vivantes. Il en va de la sauvegarde de notre littoral”.

Sur les grandes plages, un nettoyage mécanique est effectué plusieurs fois par semaine, tout en veillant, là aussi, à ne pas toucher aux « laisses de mer » situées sur le rivage et composées des feuilles de posidonie et de bois flottés naturels et polis par la mer.

Une plage avec des feuilles de posidonie n’est pas une plage sale. Cela témoigne au contraire d’une bonne qualité des eaux et d’un fonctionnement naturel de la plage.

Qu’est ce qu’une banquette de posidonie ?

Les banquettes de posidonie sont des formations composées de feuilles mortes de posidonie et de sable. A l’automne, les feuilles de la plante s’échouent sur les plages et piègent peu à peu le sable pour former de véritables édifices naturels. Avant la saison estivale, une partie des banquettes retourne naturellement à la mer et une faible quantité reste sur les plages. Le rôle des banquettes de posidonie sur les plages est essentiel, en hiver comme en été, pour deux raisons :

  • 1 / C’est un outil indispensable de lutte contre l’érosion des plages. En retenant le sable, les banquettes de posidonie stabilisent les plages. 1m3 de banquette de posidonie peut contenir plusieurs dizaines de kilos de sable ! Les banquettes de posidonie permettent aussi de freiner la puissance des vagues qui arrivent sur les plages. Dans un contexte d’élévation du niveau de la mer et d’augmentation de la fréquence des tempêtes, il est urgent de les préserver pour protéger les plages.
  • 2 – Un élément qui participe à la richesse biologique des plages : en se décomposant, les posidonies deviennent une source d’alimentation pour de nombreuses espèces. Il n’est pas rare par exemple de voir des plantes comme la criste marine se développer sur les posidonies. A terme, les feuilles de posidonie dégradées deviennent elles-mêmes des sédiments, qui comme le sable, engraissent la plage.

Qu’est-ce que la posidonie ?

La posidonie – communément appelée herbier de posidonie – est une plante à fleurs marine. On la confond souvent avec une algue mais il s’agit bien d’une plante qui fleurit et qui possède des feuilles et des racines, contrairement aux algues.

Elle est constituée de longues feuilles, de racines et de tiges souterraines nommées rhizomes. Ces derniers, avec les racines, forment des enchevêtrements appelés mattes, qui enserrent le sable. Ces mattes poussent très lentement, à l’horizontale comme à la verticale. A l’automne, la posidonie perd une partie de ses feuilles que l’on retrouve sur les plages.

On dit que la posidonie est endémique de la mer Méditerranée, c’est-à-dire qu’elle n’est présente nulle part ailleurs. La posidonie est issue de la recolonisation des mers par les plantes terrestres il y a plus de 100 millions d’années. Elle tient son nom du Dieu grec Poséidon. C’est une espèce protégée en Europe, qu’elle soit vivante ou morte.

La posidonie, un élément irremplaçable en mer

Comme expliqué précédemment, le rôle de l’herbier de posidonie est très important sur les plages mais il est surtout irremplaçable en mer.

  • En mer, la posidonie absorbe le CO2 et produit de l’oxygène. C’est le poumon de la Méditerranée !
  • C’est un lieu de vie pour les poissons qui peuvent s’y alimenter, pondre et grandir.
  • En fixant les sédiments, la posidonie rend l’eau plus claire. C’est une excellente indicatrice de la qualité de l’eau.

A noter : la posidonie est très vulnérable aux ancres des bateaux. L’application Donia aide les plaisanciers à repérer les zones démunies d’herbier de posidonie pour éviter de la détruire. Pour mieux comprendre les enjeux, vous pouvez visionner cette vidéo ludique.

Articles en relations

Commentaire